Ce qui m’est passé par la tête lorsque j’ai arrêté le shampoing

Il y a presque quatre ans, lorsque j’ai entendu parler des méfaits du paraben dans le shampoing, j’ai fait toutes les étiquettes du fameux rayon à la recherche d’un shampoing qui n’en contenait pas. J’en ai trouvé et j’ai traqué les parabens pendant plusieurs mois avant de me poser plus de questions… 

C’est quoi ce paraben en fait ? Si c’est mauvais pour la santé, pourquoi est-ce qu’on en met dans nos produits ? Et si les industriels l’enlèvent, que mettent-ils à la place ? Et est-ce que le paraben est le seul composant qui pose problème ?

J’ai cherché sur internet, dans des livres, des reportages…

Et j’ai obtenu plus de réponses que de questions ! La plupart des composants cosmétiques sont accusés de perturbation endocrinienne, d’allergies, de maladies dermiques, d’irritations et j’en passe…

Désormais informée, j’ai voulu trouver des alternatives. J’ai commencé par une base lavante neutre (c’est-à-dire un gel lavant à la composition clean et sans composant actif) à laquelle j’ajoutais des huiles essentielles en fonction de la nature de mes cheveux. Grace à ce produit et en alternant avec un shampoing sec, je suis passée d’un lavage par jour à deux par semaine !

Rapidement, j’ai eu envie de tester autre chose, quelque chose de radicalement différent des produits habituels, et j’ai découvert les blogs de beauté naturelle.

Comment ça on peut se laver les cheveux sans shampoing ! Laisser tomber l’après-shampoing ! Arrêter les masques !

De nature curieuse, c’est le côté nouveau et expérimental qui m’a le plus attirée finalement. Chercher, essayer, fabriquer, tester… J’ai toujours aimé ça. Lorsque j’ai acheté mes premiers produits « alternatifs », j’étais aux anges.

Pour savoir quels produits j’utilise pour prendre soin de mes cheveux, c’est dans cet article 😉

Publicités

6 réflexions sur “Ce qui m’est passé par la tête lorsque j’ai arrêté le shampoing

  1. Pingback: Zéro déchet ?
  2. anaverbaniablog dit :

    Marrant que ce soient les parabens qui t’aient inquiétée. Souvent les gens fuient les tensioactifs irritants (sodium laureth sulfate notamment) et les silicones. Maintenant on trouve pas mal de shampoos sans parabens. Mais bon, je pense que ça reste très bien de laisser de côté les cosmétiques les plus synthétiques, pour la santé. 🙂

    J'aime

    • Autrement bien dit :

      Bonjour,
      Merci pour ton commentaire 🙂
      Le paraben a vraiment été mon point de départ, le tout premier composant inquiétant dont j’ai entendu parler, mais lorsque je me suis penchée sur la question des composants qui font polémique, j’ai en effet constaté qu’il en existait plein d’autres tels que le phénoxyéthanol, les sulfates et les silicones…
      C’est ce qui m’a poussée vers la suppression des cosmétiques conventionnels dans ma salle de bain.

      Aimé par 1 personne

      • anaverbaniablog dit :

        Tu l’as peut-être déjà lu, mais sinon je te conseille vivement La Vérité sur les Cosmétiques de Rita Stiens, un bouquin super intéressant, très facile à comprendre même si comme moi tu n’as rien d’une chimiste. 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s